Publié par Laisser un commentaire

Patron gratuit de surblouse

Le lien vers le téléchargement du patron se trouve à la fin de l’article.

Hello à tous,

Le confinement touche bientôt à sa fin. Chez nous en Alsace, nous sommes en zone rouge. Même si les décès sont en baisse, il y a encore beaucoup de personnes hospitalisées en réanimation. Par conséquent, il est important de respecter les règles du déconfinement.

Cette période a été l’occasion de se réinventer, de tester de nouvelles activités, de faire des actions solidaires. Pour ma part, c’est de coudre des masques et des surblouses pour des infirmières libérales.

Tout d’abord qu’est-ce qu’une surblouse :

  • C’est un vêtement protecteur destiné au personnel médical.Si les finitions ne sont pas au top, ce n’est pas bien grave. Nous ne sommes pas à un défilé de mode.
  • Elle se porte sur la tenue de travail et doit pouvoir être enfilée et enlevée très rapidement.
  • Elle se ferme avec des liens au niveau de l’encolure dos et elle est maintenue par une ceinture cousue à la blouse.
  • Le bas des manches est élastiqué.
  • Il est préférable de la réaliser en taille unique.

Pour la réaliser, j’ai conçu mon propre patron afin qu’il soit le plus simple possible et accessible à des novices. Je me suis d’ailleurs mise dans la peau d’une débutante.

Il n’y a pas de feuilles à imprimer et scotcher : c’est vous-mêmes qui allez dessiner le patron mais je vous rassure c’est simple à faire. Si vous avez des notions en couture, vous y arriverez sans problème. Dans le cas contraire, vous pouvez me contacter.

Le tutoriel comprend 13 pages, il est gratuit. Toute utilisation à des fins commerciales est interdite. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires afin d’améliorer le tuto si nécessaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon déconfinement à tous, faites vous plaisir et prenez soin de vous.

Avec toute mon amitié.

Chantal

Pour télécharger le patron, cliquez ci ci-dessous

patron surblouse

 

Publié par 2 commentaires

Tuto : serre-cordon pour masque

Tuto serre-cordon à la fin de l’article

Hello à tous,

Après un long silence et des mésaventures, je reprends la plume ou plutôt le clavier, actualité oblige. Comme toutes les couturières amatrices ou pro, j’ai été sollicitée pour coudre des masques. Ce n’est pas de la couture plaisir pour moi ni même une obligation, chacun fait comme il le sent. Néanmoins, je le fais avec le cœur en mettant le meilleur de moi-même pour contribuer à faire reculer ce fichu virus.

J’ai regardé des quantités de vidéos, lu beaucoup d’articles concernant les masques de protection : utile ou pas, protège ou ne protège pas, homologué ou pas ? Des questions qui restent en suspens. Alors inutile de psychoter et respectons le confinement ainsi que les gestes barrière. Toutefois, force est de constater que le Vietnam qui utilise des masques depuis longtemps est un pays très peu contaminé par le virus, ce qui me laisse penser que les masques ont de beaux jours devant eux.

Je ferme la parenthèse. Le sujet de mon article est axé sur la couture des masques et plus particulières les systèmes d’ attache, les élastiques étant devenue une denrée rare.

Comme l’a dit une blogueuse, il n’y a pas de modèle qui soit mieux qu’un autre, l’essentiel est que le masque couvre le nez et le menton. De plus il doit être bien plaqué sur le visage. Pour cela les attaches ou liens sont très importants.

Les attaches

Il existe différentes manières de faire tenir le masque : derrière les oreilles, avec 2 liens qui se croisent derrière la tête etc.…. avec élastique ou autres matières

Le problème des élastiques

Tout d’abord, il est difficile de s’en procurer et perso je n’ai pas envie de dépenser mon temps et mon énergie à faire la chasse à l’élastique. Selon les personnes qui portent des masques en permanence , les élastiques provoquent des irritations derrière les oreilles. De plus, l’élastique résiste mal aux lavages successifs à 60° et au sèche linge. Néanmoins si vous êtes fan des élastiques, il existe des solutions pour remédier à ces inconvénients. Voici ce que j’ai trouvé sur le net.

Il va de soi que c’est le masque AFNOR avec élastique qui est le plus simple et le plus rapide à réaliser.

Par quoi remplacer les élastiques ?

  • par des bandes de tissu jersey,
  • par des liens en coton,
  • on peut aussi découper un t-shirt ou des collants,
  • par des bandes en tissu coton (inutile de les couper dans le biais).

Chacun d’entre nous a sa propre méthode et je suis ravie de constater que nous faisons tous preuve d’une grande imagination et d’inventivité

En ce qui me concerne, j’ai rajouté une bande sur les côtés des masques (modèle AFNOR) pour pouvoir coulisser un lien. La bande supérieure passe au dessus des oreilles, on ajuste la bande puis on la resserre avec un serre-cordon que j’ai imaginé. Celui-ci, tout comme le lien est réalisé en coton pour pouvoir être lavé à 60°.

Comme on me l’a réclamé, j’ai rédigé le tuto du serre-cordon. Vous pouvez le télécharger à la fin de l’article N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires.

Je viens de renouer avec les tutos, à présent c’est un modèle de surblouse qui est en cours d’élaboration.

Pour terminer, voici quelques vidéos très utiles. Je vous recommande le blog de l’atelier des gourdes où vous trouverez une mine d’information, c’est ici

Prenez soin de vous et de vos proches et protégez vous : la santé est un bien précieux.

Pour télécharger le tuto cliquez sur le lien ci-dessous

Tuto serre-cordon